03 Apr, 2020
jeudi, 24 avril 2014 15:52

132 Haïtiens/Haïtiennes interceptés-es au large de Bahamas Spécial

Des migrants clandestins haïtiens interceptés. Des migrants clandestins haïtiens interceptés. Photo: Google

132 Haïtiens dont 104 hommes, 22 femmes et 6 enfants ont été arrêtés à bord d’un bateau dans les environs de ‘’Ragged Island ‘’ dans le sud de l’Archipel des Bahamas, au cours d'une opération de surveillance de la Police locale, le 22 avril 2014. Leur embarcation a été repérée avec le soutien des pêcheurs de la zone, a appris le GARR.

Le directeur de l'immigration des Bahamas, William Pratt, a indiqué que les ressortissants-es haïtiens n’arrivaient pas à atteindre la terre. Car, ils/elles ont été appréhendés en haute mer.

« Malgré l'interception de leur embarcation à proximité de la côte, aucun d’entre eux n’avait réussi à gagner la terre. », a-t-il souligné

M. Pratt qui n’était pas en mesure de préciser la durée du voyage ni la zone de partance des passagers clandestins haïtiens, a déclaré qu’ils/elles étaient visiblement en bonne santé. Cependant, il a indiqué qu’ils/elles seront soumis à des examens médicaux.

Selon le fonctionnaire de cet archipel des Antilles,  les ressortissants-es haïtiens ont été conduits dans un centre de détention dans l'île de ‘’New Providence’’, où sont gardés 202 détenus dont 126 d’entre eux sont de nationalité haïtienne.  Ils/elles seront rapatriés en Haïti  à la fin de cette semaine, selon M. Pratt.

Soulignons que cette opération ne date pas d’hier.  Moins d’un mois de cela, soit le 31 mars 2014, un bateau qui transportait 114 ressortissants-es haïtiens dont 94 hommes et 20 femmes avait été intercepté au large des Îles Turks & Caicos. Ces migrants-es qui tentaient de traverser irrégulièrement la chaîne sud-est des Bahamas avaient été arrêtés puis incarcérés dans un centre de détention pour être renvoyés ensuite en Haïti.

Le GARR est de plus en plus inquiet des déplacements massifs en cascade des citoyens/citoyennes haïtiens à destination incertaine. Il exhorte tous ceux et celles désireux de laisser le pays, d’entamer les démarches nécessaires pouvant leur garantir un voyage sécuritaire. Il recommande aux autorités haïtiennes  de mettre tout en œuvre pour donner aux Haïtiens/Haïtiennes le goût de vivre dans leur pays sans avoir besoin de se tourner ailleurs en quête de mieux être.

 

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le jeudi, 24 avril 2014 17:46

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle